IntroductionLes SGBD

SGBD = Système de Gestion des Bases de Donnéees

Maintenant on vous n'êtes plus censés ignorer l'existence des bases de données et leur utilité. Simplement, une base de données brute, telle quelle, on ne peut rien en faire. En effet pour pouvoir les utiliser et exploiter leur immense potentiel (sisi vous ne vous en rendrez pas compte pendant le cours mais c'est vachement pratique), il nous faut un outil, et cet outil, c'est le SGBD.

Un logiciel? Mais il permet de faire quoi au juste?

Et bien il fournit un ensemble de services qui vont bien faciliter la vie des utilisateurs ou des programmeurs.
Tout d'abord, il va fournir les différents "langages" dont on a besoin pour définir notre base que sont:

Le langage de déclaration des données (LDD)
Le langage de manipulation des données (LMD)

Comme leurs noms l'indiquent, le premier va nous servir à générer toutes les données de notre base, des tables aux vues, en passant par tous les enregistrements qui vont remplir notre base. Le second quant à lui va implémenter l'interaction avec les utilisateurs, c'est-à-dire qu'on va pouvoir interroger la base de données avec des questions (sur les données, hein? pas la peine de demander la correction d'un examen!).

Qui utilise les SGBD?

A peu près toutes les personnes qui vont faire de l'informatique autour des bases de données. Cela comprend:

Les concepteurs de base de données
Les utilisateurs via des programmes dédiés ou via SQL
Les programmeurs d'applications
Les administrateurs

Quels sont les objectifs des SGBD?
Dominer le monde ....

Non, en fait ils cherchent à rendre vos bases les plus saines possible. Principalement on a 4 axes définis.


Donc si je comprends bien, un SGBD a plusieurs couches!

Exactement! Et chacune de ces couches a un rôle bien défini.

  1. La couche interne ou couche physique: C'est la couche de plus bas niveau. Elle indique comment (avec quelles structures de données) sont stockées physiquement les données (sous forme de fichiers propriétaires).
  2. La couche logique ou couche conceptuelle: Elle est décrite par un schéma conceptuel. Elle indique quelles sont les données stockées et quelles sont leurs relations indépendamment de l'implantation physique. Elle décrit la structure de toutes les données qui existent dans la base ainsi que leurs propriétés (relations qui existent entre elles), sans ce soucier de l'implémentation physique ni de la façon dont chaque groupe de travail voudra s'en servir.
  3. La couche externe ou vue: Celle-ci est propre à chaque utilisateur. Elle décrit par un ou plusieurs ou schémas externes.