Algèbre relationnelleLes types d'opérateurs

Comme je l'ai expliqué au chapitre précédent, une requête relationnelle est composée de plusieurs opérations. Chacune de ces opérations met en oeuvre ce que l'on appelle des opérateurs algébriques.
Il en existe deux types:


Certains opérateurs sont indispensables, d'autres pas, c'est-à-dire qu'on pourrait exprimer les mêmes requêtes algébriques à partir d'autres opérateurs.

Par exemple, on peut exprimer:

"Et voilà! Je le sentais bien ce cours, mais c'est mort: des maths quoi! Je comprends rien aux maths moi!!!"

Mais je vous rassure, moi non plus je ne comprends rien en maths.
Allez on va commencer tranquillement avec les premiers opérateurs.


Pour travailler, nous allons réutiliser la base de données que j'ai exposée au chapitre précédent: